احلام البنات


المنتدى يحتاج الى عضوات ليصبح متميزا.فهيا بادري بالتسجيل و افيدينا بمساهماتك.

احلام البنات

منتدى للبنات فقط
 
الرئيسيةبوابة البناتبحـثالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول
المواضيع الأخيرة
» انا عضوة جديده
الخميس يونيو 21, 2012 10:49 am من طرف بنوتة

» زهرة الارقطيون (جميلة)
الإثنين يونيو 04, 2012 2:36 pm من طرف اميرة ياقوت

» صور رووووعة للكارتون
الإثنين يونيو 04, 2012 2:19 pm من طرف اميرة ياقوت

» الرسم الرائع ادخلوا و شوفوا الجمال الحقيقي
الإثنين يونيو 04, 2012 2:10 pm من طرف اميرة ياقوت

» الرسم الرائع ادخلوا و شوفوا الجمال الحقيقي
الإثنين يونيو 04, 2012 2:09 pm من طرف اميرة ياقوت

» احلى موضة لاحلام البنات روووووعة
الإثنين يونيو 04, 2012 2:01 pm من طرف اميرة ياقوت

» احلى اطفال
الجمعة يونيو 01, 2012 6:43 am من طرف اميرة ياقوت

» احلى اطفال
الجمعة يونيو 01, 2012 6:42 am من طرف اميرة ياقوت

» اطفال في منتهى الروعة
الجمعة يونيو 01, 2012 3:13 am من طرف اميرة ياقوت

» صور اجمل اطفال العالم
الجمعة يونيو 01, 2012 2:55 am من طرف اميرة ياقوت

أفضل 10 أعضاء في هذا المنتدى
sousou
 
mariama
 
بنوتة
 
اسيرة الاحلام
 
جوجو
 
اميرة ياقوت
 
كامليا
 
rosa
 
nour
 
nounou
 
اليومية
الساعة
افضل المواضيع
اكبر موسوعة صور ورود ما رايك بالمنتدى ردود خاصة بالمنتدى اجمل الاطفال في العالم طريقة عمل حلويات مغربية تسريحات روعه لعام 2011 مسابقة افضل فستان 4 أفكار لاستغلال كرتون البيض خدع بصرية مدهشة

شاطر | 
 

 Terrorisme

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
sousou

avatar

انثى العمر : 17

مُساهمةموضوع: Terrorisme   الأربعاء يونيو 08, 2011 10:33 am

Le terrorisme désigne l'emploi de la terreur2 le plus souvent à des fins politiques.
Si historiquement le terme désigne le régime politique sous la Terreur pendant la Révolution française, son usage se transforme au cours du xixe siècle pour désigner la violence politique (attentats, conflits asymétriques, assassinats politiques, etc.)3. Fréquemment utilisé par les journalistes et les chercheurs4,5,2, son concept est critiqué par des chercheurs, en général6 ou dans des cas spécifiques7, le terme étant jugé subjectif et comme servant à retirer toute légitimité et tout aspect politique aux groupes ou aux actes auxquels il est appliqué8.
Les multiples définitions (Alex Schmidt et Berto Jongman en 1988 en listent 109 différentes8) varient sur : l'usage de la violence (certaines comprennent des groupes n'utilisant pas la violence mais ayant un discours radical8), les technique utilisées, les cibles (militaires ou civiles), la nature du sujet (mettant à part le terrorisme d'État), l'usage de la peur, le niveau d'organisation, l'idéologie, etc. Ainsi, les bombardements d'Hiroshima, de Dresde, l'URSS, les tyrannicides, les Zélotes, les Tupamaros, le FPLP, le Fatah ou encore Al-Qaïda peuvent entrer dans la définition du terrorisme9.
Sommaire [afficher]
Concept[modifier]

Histoire du mot[modifier]


Gravure du xviie siècle : les artisans de la « Conspiration des poudres », qui visait à faire sauter le Palais de Westminster : un acte terroriste avant la lettre ?
Le mot « terrorisme » est attesté pour la première fois en novembre 1794, il désigne alors la « doctrine des partisans de la Terreur »10, de ceux qui, quelque temps auparavant, avaient exercé le pouvoir en menant une lutte intense et violente contre les contre-révolutionnaires. Il s'agit alors d'un mode d'exercice du pouvoir, non d'un moyen d'action contre lui. Le mot a évolué au cours du xixe siècle pour désigner non plus une action de l'État mais d'une action contre lui. Son emploi est attesté dans un sens antigouvernemental en 1866 pour l'Irlande, en 1883 pour la Russie (mouvement nihiliste), en Inde britannique (Jugantar (en)), dans les Balkans et l'Empire ottoman (l'Organisation Révolutionnaire Macédonienne, ORIM, qui pratique des prises d'otages d'Européens, et les comitadjilik arméniens, qui fournirent la matière d'un livre, Les comitadjis ou, Le terrorisme dans les Balkans à Albert Londres).
Selon François-Bernard Huyghe, l'attentat de la rue Saint-Nicaise en 1800, la machine infernale du boulevard du Temple en 1835, les complots de carbonari « restent encore dans la tradition du tyrannicide » ; « le terrorisme au sens moderne naît avec les médias modernes »11. Celui-là, sous sa forme moderne, se répand au Moyen-Orient, avec l'assassinat du shah Nasir al-Dîn en 1896, dont la responsabilité morale est souvent attribuée, à tort ou à raison, à Jamal al-Dîn al-Afghani.
Il a acquis une connotation péjorative et désigne aujourd'hui les actions violentes destinées à répandre la terreur et ainsi faire pression sur un État. Elles visent souvent les populations civiles, afin de détruire, tuer et de mutiler. Ces attaques ont pour but de promouvoir des messages à caractère idéologique, politique ou religieux par la peur et la publicité médiatique.
Tentatives de définition[modifier]
Article détaillé : Définition du terrorisme .
Le terme de terrorisme est aujourd'hui très fréquemment employé en droit international et par les institutions internationales, mais il ne donne pas lieu à une définition unique et universelle12.
Certains éléments semblent faire consensus, le philosophe Jacques Derrida écrit ainsi : « Si on se réfère aux définitions courantes ou explicitement légales du terrorisme, qu’y trouve-t-on ? La référence à un crime contre la vie humaine en violation des lois (nationales ou internationales) y impliquant à la fois la distinction entre civil et militaire (les victimes du terrorisme sont supposées être civiles) et une finalité politique (influencer ou changer la politique d’un pays en terrorisant sa population civile) »13.
Dans le cadre d'une guerre conventionnelle, il existe en effet un cadre juridique précis, le droit de la guerre. Les actes violant le droit de la guerre sont alors qualifiés de crimes de guerre. Les notions de terrorisme et d'acte terroriste servent donc à qualifier des actes en dehors du cadre bien défini de guerre conventionnelle et du droit de la guerre, même si leur définition précise n'est pas bien établie d'un point de vue strictement juridique, ou plus exactement, même si un usage peut en être fait à des fins d'intérêts politiques.
Pourtant, même une fois exclus les crimes de guerre, le terrorisme reste difficile à définir avec une précision satisfaisante. Une définition proposée par le Groupe de personnalités de haut niveau et le Secrétaire général de l'ONU en 2004 est soutenue par la France, elle précise : « toute action […] qui a pour intention de causer la mort ou de graves blessures corporelles à des civils ou à des non-combattants, lorsque le but d'un tel acte est, de par sa nature ou son contexte, d'intimider une population, ou de forcer un gouvernement ou une organisation internationale à prendre une quelconque mesure ou à s'en abstenir »14.
Pour Laurent Bonelli, il est préférable de parler de « violence politique » et non de « terrorisme » car cela « permet d’éviter les impasses auxquelles conduit immanquablement l’usage de ce terme politiquement et moralement connoté. En effet, « terrorisme » ne décrit pas une réalité objective, qui s’imposerait à tous »15.
Terrorisme et résistance[modifier]


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
mariama

avatar

انثى العمر : 18

مُساهمةموضوع: رد: Terrorisme   السبت يونيو 11, 2011 8:57 am



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
بنوتة
Admin
Admin
avatar

انثى العمر : 17

مُساهمةموضوع: رد: Terrorisme   الجمعة يونيو 17, 2011 5:35 am

شكرا


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://ahlambanate.forumotion.com
 
Terrorisme
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
احلام البنات :: قسم العلم و المعرفة :: اللهجات و اللغات-
انتقل الى: